Presse 2009 (p3) / Essor Breton

Publié le par Tiphaine

Presse 2009 (p1) / Nicolas ne veut pas lâcher !
résultats 2009

 ESSOR BRETON (du 7 au 10 mai) / étape4
Si l'étape finale est revenue à Nicolas Crosbie (Cycle Poitevin), le Lorientais Laurent Pichon remporte, lui, l'Essor Breton 2009.

 

 Paru dans "Ouest-France", le 11 mai  2009 -- Après Kernouès (km 42), un groupe de 9 coureurs se dégage. Avec Cheval, nous retrouvons Guyot et Fonseca (Super Sport 35), Guinaudeau et Malle (Pavilly-Barentin), Depoorter (Lombarden), Le Goff (AC Lanester 56), Belgy (Cycle Poitevin), Bouhoux (VC Chartrain) et Harnois (UC Briochine). Nous voilà à Tréglonou (km 62) avec un écart d'une minute. Et qui va croître jusqu'à Landunvez (1' 49'', km 76). La plaisanterie semble avoir assez duré pour Nogent-sur-Oise, qui prend les choses en main ; et ceci, jusqu'à l'entrée du circuit final (km 115), où tout est à refaire. 

  

Le grand chantier de conclusion peut alors commencer. On retrouve, très vite aux commandes, le grimpeur polonais Olejnik (Pavilly-Barentin), l'expérimenté Ravaleu (VC Chartrain) et Pichon, qui ne veut rien laisser au hasard. Il ne reste que 17 km, et voilà Mahé (Bic 2000), Crosbie, Chan Tsin (VC Chartrain) et Cheval qui reviennent également aux commandes. « J'ai attaqué juste avant la jonction. J'étais super-bien. » Ravaleu croit en son étoile. Mais, rien n'y fait... Chacun lance ses dernières forces dans la bataille. Et, c'est finalement, l'ancien professionnel de la formation Agritubel, Nicolas Crosbie, qui remporte cette (magnifique) étape de conclusion.

Nicolas --
« J'avais déjà gagné une étape de l'Essor, il y 6 ans.
C'était juste avant de passer pro. J'estime avoir été remercié, en fin de saison dernière par Bouygues T... injustement. -- Aussi, je ne le cache à personne
,

JE SUIS UN REVANCHARD. JE VEUX REPASSER A L'ETAGE SUPERIEUR. »

Un milieu professionnel, où notre vainqueur du jour pourrait retrouver le vainqueur de l'Essor 2009, Laurent Pichon. « Quand j'ai vu Guillaume Malle craquer, cela m'a fait un grand bien. J'en avais fait mon rival privilégié. » Celui qui habite Guidel, mais se dit un pur Finistérien, remporte sa première course à étapes. « Et, en plus, on fait premier et deuxième avec Sylvain. Sans oublier que je cumule aussi les maillots des points chauds et celui des animateurs. » Bref, à bientôt 23 ans, Laurent Pichon a un grand avenir tracé devant lui.





C
lassement ETAPE4
(Plougourvest-Brest) :  1. NICOLAS CROSBIE (C. Poitevin)
2. S. Cheval (Lorient) ; 3. L. Pichon (Lorient) ; 4. S. Ravaleu (Chartres) ; 5. T. Olejnick (Pavilly-B) ; 6. R. Chan-Tsin (Chartres) ; 7. C. Mahé (Bic 2000) ; 8. N. David (C.d’Armor) ; 9. J. Fouchard (Côtes d’Armor) ; 10. G. Belgy (C. poitevin)

FINAL
1. L. Pichon (VCP Lorient)  /   
2.  Cheval (VCP Lorient) à 16 sec. /
3. N. Crosbie (C. Poitevin) à 24 sec




Paru dans "Centre-Presse", le 13 mai  2009
-
Décidément, Nicolas Crosbie aime beaucoup l'Essor Breton. « C'est là-bas qu'il avait gagné sa première course Elite il y a cinq ans », souligne Franck Faugeroux, le directeur sportif du Cycle Poitevin. Bis repetita dimanche dernier pour l'ancien pro de chez Bouygues qui a enlevé la 4e et dernière étape de l'épreuve, ce succès lui octroyant même un podium au classement général final.

La perf de la recrue vedette d'OCP aura été la cerise sur le gâteau d'un week-end où on aura tout le temps vu le maillot noir du Cycle aux avants-postes. A tel point que Martial Roman, l'homme en forme de ce début de saison, a remporté la 2e étape. « On a aussi vu du grand Guillaume Belgy et de très bons Simon Le Brun, Nicolas Maire et Pierre Rousseau », précise Faugeroux, forcément ravi de la tournure des événements. « Par-delà les victoires d'étapes, j'ai constaté que le collectif se mettait vraiment en place. Au milieu d'un plateau relevé, j'ai la sensation que l'équipe a franchi un cap », renchérit-il. Confirmation attendue ces prochaines semaines.

Publié dans Saison 2009

Commenter cet article