Presse 2009 (p4) / Gp de Nersac

Publié le par Tiphaine

 GP DE NERSAC 
Paru dans "Cjrente Libre", le 22 mai 2009 --
Les points de course / La 64è édition du Grand Prix de Nersac a revêtu, hier, un énorme succès. (....)
Comme les années précédentes, le ton et le rythme de la course ont été donnés dès les premiers hectomètres. W.Perrocheau (CA Civraisien), D.Guérineau (CC Marmande), A.Kurek (AC Nersac), J.Royer (Angoulême VC) et L.Nadon (CO Couronnais) réussissent à prendre la direction des opérations.
-- Loïc Herbreteau (Lescar VS) et Nicolas Crosbie (Cycle Poitevin) mettent la poignée dans le coin pour tenter de ramener les fuyards à la raison. Ils réussissent dans leur entreprise, mais la trêve ne dure pas.
-- S.Dechereux (C. Poitevin), Nicolas Crosbie, D.Le Fustec (C. Sud Charente), J.Rouyer, M.Meytou (T.C. Châteraubernard) et D.Perillaud (CA Castelsarrasin) décident à leur tour de fausser compagnie au peloton. J.Sredzinski et L.Nadon partent en contre-attaque et réussissent à rétablir l'ordre.
La force nersacaise  /  Las de voir toutes ces mines exploser tous azimuts, P.Poux, J.Sredzinski et A.Kurek décident de réagir. Les trois mousquetaires Nersacais décident de se porter à l'offensive. Ils se lancent alors dans un véritable CLM par équipe. Ça fait très mal.
-- Dans leur sillage, seul huit hommes ont réussi à les suivre, dont J.Rouyer, les Poitevins Crosbie et Dechereux, D.Perrillaud, L.Nadon, M.Meytou, V.Shaekov (UV Poitiers) et A.Moulin (CC Vervant). Pour sa part Loïc Herbreteau décide de mettre le clignotant. Il n'est pas tout à fait remis de sa chute de la semaine dernière.
-- Les 11 hommes de tête s'entendent à merveille. Personne ne renâcle à prendre ses relais. Bien au contraire ceux-ci sont toujours très appuyés.
-- Il faut donc attendre la mi-course pour qu'A.Kurek prenne la mesure de cette échappée. -- Il est vrai qu'il est toujours difficile de tirer son épingle du jeu dans un mini-peloton de onze personnes. Alors, il tente de le faire exploser. Opération amaigrissement plus que réussie qui permet au groupe de compter cinq éléments de moins dont l'ex-pro Nicolas Crosbie.

Le ménage terminé, les désormais sept hommes du groupe de tête ne lâchent pas pour autant leur pression.

Les Nersacais sont les grands animateurs du groupe mais J.Rouyer tient le coup, tout comme D.Perillaud. Ces deux coursiers de deuxième catégorie n'ont pas peur des grands. Ils font leur course comme s'ils étaient au niveau supérieur. (...)

Un final impressionnant  / 
A deux tours de l'arrivée, ils ne sont plus que quatre à pouvoir prétendre à la gagne. D.Perillaud, A.Kurek, J.Sredzinski et Rouyer. (.......)
--
Adrian Kurek, l'emporte donc en solitaire et de fort belle manière.
Nicolas quant-à lui se classe à une honorable, 8ème place !!!!!

Publié dans Saison 2009

Commenter cet article